Pub

Image Map

0
Composée des commissaires à la paix, à la sécurité et aux affaires politiques, une délégation de l’Union africaine sera à Kinshasa incessamment.


Dépêchée par le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki, cette délégation se rendra dans la capitale congolaise après le séjour du vice-Premier ministre congolais en charge des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu.

Lors de son sejour à Addis-Abeba, le Chef de la diplomatie congolaise a évoqué la situation politique au pays. A cette même occasion, le Président de la Commission de l’Union africaine a réitéré l’attachement de l’Union à la paix et la stabilité de la RDC ainsi qu’à la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016, seul moyen pouvant permettre de mettre en place toutes les conditions et organes requis pour la tenue des élections prévues.


A en croire ses propos, le gouvernement et toutes les parties concernées dans le processus de pacification de la RDC doivent orienter tous leurs efforts vers la tenue des élections présidentielles, législatives et locales.

La CENI a également reçu les félicitations de deux personnalités sur les efforts déployés et les résultats enregistrés jusqu’ici dans le recensement électoral.

« Un processus qui doit être parachevé« . Un autre point au menu de ces échanges, c’est l’insécurité dans le centre du pays. « Le Président a marqué sa vive inquiétude suite à la multiplication des attaques meurtrières et autres violences intercommunautaires, notamment au Kasaï. Il a souligné la nécessité d’une action urgente en vue de l’arrêt de ces violences et de rendre justice à leurs victimes. Le Vice Premier Ministre congolais a informé le Président des efforts en cours dans la région du Kasaï, et l’Est de la RDC en vue de rétablir la paix et la concorde« , a-t-on appris.

(politico via www.diaspordc.com)

Enregistrer un commentaire

 
Top