Pub

Image Map

0
Félix Tshisekedi Tshilombo, président d’une frange du Rassemblement, est rentré à Kinshasa ce lundi 17 avril 2017, après un séjour à Addis Abeba, capitale de l’Éthiopie et en Europe.


Devant la presse, il a nié avoir craint de participer à une marche pacifique, qu’il avait lui-même souhaitée le 10 avril dernier.

« J’avais une mission très diplomatique à Addis Abeba. Vu la nécessité, je suis allé sans attendre. Voilà pourquoi She Okitundu m’avait suivi en urgence. J’étais surpris de le voir à Addis Abeba...», a dit ce haut cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social ( UDPS).


Il convient de rappeler que le 09 avril dernier, le président du Rassemblement avait confirmé la tenue de la marche pacifique du 10 avril 2017 pour exiger l’application de l’Accord du 31 décembre.  Quelques heures après cette annonce, Félix Tshisekedi s’était envolé pour Addis Abeba en Ethiopie. Une situation qui a fait couler encre et salive au sein de l’opinion nationale.

Christine Tshibuyi

Enregistrer un commentaire

 
Top