Pub

Image Map

0
Dans un communiqué lu vendredi soir devant la presse, la député Henriette Wamu annonce « l’auto-exclusion » de Jean-Pierre Lisanga Bonganga de la Coalition des Alliés de Tshisekedi (CAT) et de fait du Rassemblement.



La Coalition des Alliés d’Etienne Tshisekedi annonce vendredi 14 avril ce qu’elle qualifie d’auto-exclusion de Jean-Pierre Lisanganga Bonganga, jusque-là coordonnateur de cette plateforme membre du Rassemblement aile Félix Tshisekedi.

« La Coalition des Alliés de feu Étienne Tshisekedi dénonce avec poigne les déclarations perfides de Monsieur Lisanga Bonganga faisant croire qu’il existerait au sein du Rassemblement deux courants« , dit un communiqué  lu par la député Henriette Wamu devant la presse à Kinshasa.

En effet, l’opposant Jean-Lisanga a créé jeudi un nouveau mouvement dénommé « Courant Tshisekediste ». Selon ce lui, la nouvelle structure a pour objectif de stopper la montée de ceux qu’il appelle « des Katumbisites », en référence à l’opposant Moïse Katumbi, qu’il accuse de vouloir imposer sa candidature à la Présidentielle à tout le Rassemblement.

« La Coalition des Alliés d’Etienne Tshisekedi, CAT en sigle, a annoncé officiellement la création d’un courant tshisekediste au sein du Rassemblement pour perpétuer la vision, les valeurs que le Président Tshisekedi a toujours incarné, en vue de faire un contrepoids à la tendance hégémoniste des Katumbistes », fait savoir Jean-Pierre Lisanga dans un communiqué publié le 13 avril à Kinshasa.

« Nous prenons acte du nouveau choix politique fait par Monsieur Lisanga Bonganga, constatant de ce fait son auto-exclusion de la CAT et donc du Rassemblement. A cet effet, il ne peut plus engage et parler au nom de la Coalition des Alliés de Tshisekedi » conclut le communique de la député Wamu.

(Politico via www.diaspordc.com)

Enregistrer un commentaire

 
Top