Pub

Image Map

0
L’Opposition signataire de l’accord du 18 octobre a déclaré ne pas s’attendre à faire de la figuration dans le nouveau gouvernement. C’est ce qu’a déclaré Vital Kamerhe qui a conduit la délégation composée notamment de José Makila, Steve Mbikayi, Azarias Ruberwa au sortir de la rencontre avec Bruno Tshibala ce mercredi 12 avril 2017 à la Cité de l’Union africaine.


« Nous avons insisté sur le fait que ce gouvernement doit être véritablement d’union nationale. L’Opposition signataire n’attend pas participer à un gouvernement où il va faire la figuration. C’est un gouvernement d’Union nationale avec comme objectif d’organiser les élections, » a dit Vital Kamerhe à la presse.

Le Président de l’UNC a souligné la nécessité de signer l’Arrangement particulier de l’Accord du 31 décembre.


« Nous étions en consultation. Nous avons clairement dit qu’il faut finaliser l’Arrangement particulier. Il n’y a plus rien qui empêche la signature de l’arrangement particulier. Il est fait partie de l’Accord du 31 décembre (…) Nous sommes des grandes personnalités. Nous ne sommes pas obligés de passer par la CENCO ».

Parmi les points qui achoppent il y a notamment la présidence du Comité de suivi de l’Accord et du processus électoral (CNSA). Pour rappel, l’Opposition signataire de l’Accord du 18 octobre soutient que la Présidence du CNSA devra faire l’objet d’un nouveau consensus après l’empêchement définitif d’Etienne Tshisekedi.

(Actualité.cd via www.diaspordc.com)

Enregistrer un commentaire

 
Top