Pub

Image Map

0
L’opposant Moïse Katumbi appelle les Congolais et la communauté internationale à ne pas reconnaitre le gouvernement de Bruno Tshibala, nommé vendredi dernier Premier ministre par le président Joseph Kabila. Il a lancé cet appel, dimanche 9 avril, dans un communiqué publié depuis Marrakech (Maroc).


Selon l’ancien gouverneur du Katanga, la nomination de Bruno Tshibala au poste de Premier ministre a violé l’accord politique du 31 décembre 2016, qu’il considère comme la source de légitimité de toutes les institutions du pays.

«L’application contraire à l’esprit et à la lettre de l’accord de la Saint-Sylvestre illustre encore une fois le cynisme de Joseph Kabila et son irrespect du peuple congolais», a fustigé Moïse Katumbi.


 «M. Kabila n’avait pas le droit de nommer le Premier ministre avant la signature de l’arrangement particulier qui devait fixer les modalités de l’application de l’accord [du Centre interdiocésain]», a poursuivi l’ancien gouverneur du Katanga.

Il s’étonne également que le chef de l’Etat ait préféré nommer un homme qui a été exclu de son parti (UDPS) et de sa famille politique (Rassemblement).

Après l’échec de l’arrangement particulier en mars dernier, Moïse Katumbi avait redoutait que la RDC soit plongée dans «un indescriptible chaos».

(radio okapi via www.diaspordc.com)

Enregistrer un commentaire

 
Top