Pub

Image Map

0
Le Rassemblement de l’Opposition a une fois de plus demandé à l’ONU de s’impliquer pour faciliter l’application intégrale de l’Accord du 31 décembre.


« Le Rassemblement réitère l’appel pressant qu’il a lancé à Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU dans sa lettre lui adressée le 5 avril en cours, de s’y impliquer sans tarder et activement par ses bons offices, » dit le regroupement politique dans un communiqué de presse publié le 10 avril 2017.

Cette communication est intervenue le soir d’une journée de marche déguisée à une vaste journée morte dans plusieurs villes du pays. Le Rassemblement a rejeté la nomination du nouveau premier ministre qui, selon lui, n’est pas conforme à l’accord du 31 décembre. Ce regroupement politique plaide pour la finalisation « urgente » de l’arrangement particulier de cet Accord dit de la Saint-Sylvestre. Cette position s’appuie également sur l’alignement de l’Union européenne, de la France, de la Belgique et d’autres pays qui estiment que la nomination de Tshibala ne s’est pas faite selon l’esprit et la lettre de l’Accord du 31 décembre.


Pour rappel, le N°1 de la mission des Nations unies en RDC a déjà exprimé sa disponibilité à assurer les bons offices entre le Rassemblement et le camp présidentiel.

(Actualité.cd via www.diaspordc.com)

Enregistrer un commentaire

 
Top