Pub

Image Map

0
Au total 4191 prisonniers, soit plus de la moitié, se seraient évadés du Centre pénitencier et de rééducation de Kinshasa (CPRK) dans la nuit de mardi 16 au mercredi 17 mai dernier selon un rapport administratif  consulté par ACTUALITE.CD.


Ce rapport manuscrit révèle que la prison centrale de Makala comptait un effectif de 8075 prisonniers répartis  dans 11 pavillons. Le décompte effectué jeudi 18 mai par la brigade de paix et de Sécurité chargée de la surveillance au sein de la prison révèlerait un effectif de 3884 détenus restants.

Plus tôt dans la journée du jeudi 18 mai, Alexis Thambwe Mwamba, ministre de la justice, avait reconnu que plusieurs personnes avaient réussi à s’échapper de la prison sans être en mesure de donner les chiffres exacts, arguant qu’il fallait attendre le rapport de la commission d’enquête.


“Les dégâts sont très importants, la seule chose positive c’est que les dossiers des prisonniers qui ont fui sont restés intacts, les deux greffes aussi. Nous avons donc la possibilité de relancer les dossiers de ceux qui sont en cavale. Nous avons mis en place une commission d’enquête. Ce qui s’est passé, c’est quelque chose programmée. La plupart des prisonniers ont été forcés à quitter leurs cellule”, avait dit à la presse le ministre.

Jacques Kini

Enregistrer un commentaire

 
Top