Pub

Image Map

0
Le FC Renaissance a perdu son match contre le DCMP par forfait pour « avoir enlevé les drapeaux de coin obligatoires au marquage du terrain ». La Ligue nationale de football (LINAFOOT) a livré cette décision dans son communiqué, publié mercredi 10 mai, à Kinshasa.


Programmée pour lundi 8 mai au stade des Martyrs, cette rencontre, comptant pour la 7è journée des Plays-offs, ne s’est pas jouée, après qu’un groupe de supporters ont arraché les piquets de corners.

FC Renaissance est également sommé de payer une amende de 7 500 dollars américains et de réparer les préjudices causés lors de ce match raté.


«En cas de récidive, le club [FC Renaissance] sera exclu de la compétition et relégué à la division inférieure», a en outre décidé la LINAFOOT.

Le comité de gestion de la Ligue  a, par ailleurs, convoqué les intendants de deux clubs (DCMP et FC Renaissance) ainsi que le joueur Kazadi Kasengu dit Zadio. Selon les images vues à la télévision avant la partie, ce joueur aurait changé le drapelet d’un poteau du corner.

Avec cette victoire, le DCMP totalise 14 points, en six sorties, et passe en tête du classement provisoire de ce championnat.

(radio okapi via www.diaspordc.com)

Enregistrer un commentaire

 
Top