Pub

Image Map

0
Le président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement  (Ecidé), Martin Fayulu Madidi, a été plébiscité samedi 29 Avril candidat à la prochaine élection présidentielle en RD Congo.


Au cours d’une conférence-débat organisée sur la vision, la mission et les valeurs de l’Ecide, Martin Fayulu a répondu positivement à la demande des étudiants membres de son parti qui l’ont sollicité pour concourir à la magistrature suprême, dans la salle de conférence de Notre-Dame de Fatima.

En liminaires, Martin Fayulu a décliné à ses interlocuteurs les valeurs défendues par son parti. Il s’agit notamment de l’amour, l’égalité, la liberté, la solidarité, le travail, la justice, le civisme, la responsabilité, la discipline, l’intégrité, la diversité, la compétence et le respect de l’environnement.


Pour matérialiser sa vision du Congo, Fayulu et les siens ont élaboré un projet de société qu’ils ont nommé  » Investir dans le citoyen pour développer la RDC ». Ce projet s’articule autour des piliers comme le social-liberalisme, le pacte pour le développement, la bonne gouvernance, la réconciliation, etc.

Fayulu rejette le parlement illégitime

Faute de l’application de l’Accord du 31 décembre 2016, le député national Martin Fayulu a décidé de ne plus siéger à l’Assemblée nationale qui pour lui est devenue illégitime depuis le mois de février 2017 après la consommation des 5 ans du mandat donné aux députés par le peuple.

« L’Accord du 31 décembre 2016, seule source de légitimité de toutes les institutions, a été violé par la Majorité au pouvoir… » a-t-il fait remarquer, avant de considérer la signature de l’Arrangement particulier au Palais du peuple comme un passage en force opéré par le pouvoir en place.

Tchèques Bukasa

Enregistrer un commentaire

 
Top