Pub

Image Map

0
C’est en principe ce mercredi 31 mai 2017 que le premier ministre Bruno Tshibala va présenter son projet de loi de Finances de l’exercice 2017 devant les députés nationaux.


D’après les sources, la loi de Finances de l’année 2017 s’inspire  de la mise en œuvre du programme d’action du gouvernement d’union nationale.

Les politiques publiques prioritaires retenues dans la présente loi visent l’organisation des élections libres, transparentes et apaisées dans le délai convenu, l’arrêt de la dégradation de la situation économique du pays, l’amélioration des conditions de vie de la population, la restauration de la sécurité des personnes et de leurs biens sur l’ensemble du territoire national.


Le projet de loi de finances publiques déposé le 26 mai dernier à l’Assemblée nationale par le Premier ministre Bruno est évalué en recettes et en dépenses à la hauteur de 11 milliards FC, soit 6,5 milliards USD ou 7 milliards USD, selon le taux appliqué.

Un député membre de la commission Ecofin à l’Assemblée nationale avait exprimé de doutes quant à ces chiffres en faisant remarquer la faible mobilisation des recettes par les régies financières telles la DGRAD et la DGI.

Christine Tshibuyi

Enregistrer un commentaire

 
Top