Pub

Image Map

0
Environ une centaine, les supporters du FC Renaissance du Congo, ont envahi ce jeudi matin, le siège de la Fédération Congolaise de Football Association, FECOFA.



Interrogés par 7SUR7.CD, ces derniers disent ne pas être d’accord avec la décision de la Linafoot qui donne 3 points au DCMP suite aux incidents survenus au stade lundi dernier lesquels ont été à la base de l’avortement du match Renaissance vs DCMP.

Selon la décision du comité de Gestion de la Linafoot, le club de l’évêque Pascal Mukuna perd ce match par forfait et est contraint au paiement d’une amende de 7500$ US avec le risque d’être reléguer en deuxième division en cas de récidive.


L’on reproche aux Renais d’avoir enlevé les drapelets marquant les 4 coins du stade.

Alphone Muderhwa

Enregistrer un commentaire

 
Top