Attaque au grand marché : Kanyama parle d'une tentative de vol repoussée par la police

Le général Kanyama attribué la panique de ce vendredi après-midi au marché central de Kinshasa (Zando), à une "action de bandits" repoussée par la police

Joint par Radio Okapi, le Commandant de la police en ville de Kinshasa explique la panique par une tentative de vol d'un groupe de malfaiteurs confronté aux éléments de la police : "il s'agit d'un groupe de bandits qui voulaient l'accaparer des biens d'autrui par des moyens frauduleux, mais qui ont été aussitôt repoussés par la police", a dit le Général Célestin Kanyama.

Au sujet des dégâts matériels et du bilan de cette situation, la police a promis de fournir des détails pour "plus tard".

Aline Enbge

Le général Kanyama attribué la panique de ce vendredi après-midi au marché central de Kinshasa (Zando), à une "action de bandits" repoussée par la police