Beni: Les élèves finalistes ont passé le dernier examen d’Etat “sous stress”

Les élèves finalistes du secondaire admis au Centre Beni 2 situé à l’Institut Bungulu Beni (Nord-Kivu) ont passé le dernier examen d’Etat “sous stress” après l’éclatement d’un explosif dans l’enceinte de l’école suite aux combats jeudi entre l’armée et des miliciens Mai-Mai dans la ville.

Paluku Kambisa, préfet de l’Institut Bungulu a annoncé ce vendredi 23 juin 2017 à ACTUALITE.CD qu’au moins sept (7) personnes dont des élèves ont été blessées.

«En ce qui concerne les élèves, nous les avons récupérées un moment de l’hôpital pour leurs permettre de passer l’examen. Après avoir passé l’examen sous stress, deux d’entre elles ne s’étaient pas totalement rétablies, nous les avons ramenées à l’hôpital. Deux élèves étaient blessées, une surveillante de l’exetat était touchée à la tête, l’OPJ de l’ANR était également blessé et le coordonnateur des écoles conventionnées Kimbanguistes qui était Chef adjoint du centre était aussi légèrement touché à la mâchoire», a dit Mr le préfet de Bungulu.
[ads-post]
Les combats à Beni ont causé la mort de 3 militaires et de 13 miliciens. On compte également 13 autres capturés et 6 blessés dans les rangs des miliciens, indique l’armée.

Patrick Maki

Les élèves finalistes du secondaire admis au Centre Beni 2 situé à l’Institut Bungulu Beni (Nord-Kivu) ont passé le dernier examen d’Etat “sous stress” après l’éclatement d’un explosif dans l’enceinte de l’école suite aux combats jeudi entre l’armée et des miliciens Mai-Mai dans la ville.

Image Map