Goma : L’avion militaire britannique a été autorisé à quitter le lieu ce lundi

L’avion militaire britannique (un Hercule C-130) qui s’est posé samedi 15 juillet à l’aéroport de Goma (Nord-Kivu) a provoqué une certaine psychose à l’aéroport et ses environs.

« Je ne sais pas vous donner plus d’informations. L’autorisation de l’avion dont on parle avait un problème de conformité. Nous avons tout vérifié. Nous l’avons déjà renvoyé d’où il est venu. Il n’est plus ici à Goma. Il n’y a pas à craindre. Nous avons également travaillé avec la MONUSCO»,  dit a ACTUALITE.CD, un responsable aéroportuaire de Goma.

L’avion a quitté Goma ce lundi 17 juillet 2017. Interrogées par ACTUALITE.CD, les sources du ministère des Affaires étrangères  reconnaissent que les autorisations ont été transmises en retard aux autorités aéroportuaires de Goma.

Des sources de la MONUSCO parlent d’une opération de routine de ravitaillement de la mission onusienne dans l’Est de la RDC.

(actualité.cd via www.diaspordc.com) 

L’avion militaire britannique (un Hercule C-130) qui s’est posé samedi 15 juillet à l’aéroport de Goma (Nord-Kivu) a provoqué une certaine psychose à l’aéroport et ses environs.