L. Batumona accuse Joseph Kabila et son régime d’être à l’origine de la crise actuelle et du blocage du processus électoral

Le député national Laurent Batumona  accuse, dans une déclaration ce lundi 10 juillet 2017, Joseph Kabila et son régime d’être à l’origine de la crise actuelle et du blocage du processus électoral. Une déclaration qui fait  suite à l’annonce du report des élections par le président de la CENI.

“Le président de la république est à l’origine du blocage du processus électoral et de la crise politique actuelle, avec sa majorité il ne respecte plus la constitution, ni la parole donnée”, a dit Laurent Batumona qui accuse le pouvoir d’instaurer une dictature pour se maintenir  contre l’ordre constitutionnel. “Il va sans dire que le régime actuel ne respecte pas la Constitution qui l’oblige à organiser les élections à la fin de chaque mandat”, a-t-il ajouté.

Membre au Conseil des Sages du Rassemblement, Laurent Batumona préconise comme solution à la crise sociopolitique et sécuritaire actuelle, le retour à l’ordre constitutionnel, le respect de l’accord de la saint sylvestre.

“Je m’insurge contre toute tentative d’organiser le référendum ni la révision de la Constitution. La CENI doit respecter le peuple congolais qui veut les élections conformément à l’accord du 31 décembre (…) Kabila et sa majorité veulent instaurer une dictature dans le pays, nous ne l’acceptons pas”, a conclu le président du Mouvement de Solidarité pour le Changement devant les journalistes.

Stanys Bujakera

Le député national Laurent Batumona accuse, dans une déclaration ce lundi 10 juillet 2017, Joseph Kabila et son régime d’être à l’origine de la crise actuelle et du blocage du processus électoral. Une déclaration qui fait suite à l’annonce du report des élections par le président de la CENI.