Lambert Mende : «La désignation d’Olenghankoy respecte le principe de l’Accord»

Lambert Mende salue la mise en place du bureau du Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA) et estime que la désignation des membres de cette institution s’est faite suivant la logique de l’Accord du 31 décembre.

«C’est une très bonne chose, et le principe de l’accord a été respecté à moins que ça soit un piège sur les individus mais le principe a été respecté. Nous nous félicitons, nous les négociateurs, pour cette avancée», a dit Lambert Mende ce samedi 22 juillet 2017 à ACTUALITE.CD

Avec l’effectivité du Gouvernement, celle de la CENI et l’installation du CNSA, Lambert Mende estime qu’il est maintenant temps pour que ces trois organes siègent et se prononcent sur la tenue des élections.

«Au moment où la CENI a déjà relevé certaines difficultés qu’elle éprouve, il est plus qu’important que les trois organes puissent étudier les différents paramètres sur l’organisation des élections», a ajouté Lambert Mende.

Membre du bureau politique de la MP, le ministre de la Communication et des Médias déclare en outre que la désignation de Joseph Olenghankoy n’a rien de « faux ».

« Si le Rassemblement a des problèmes, c’est leurs problèmes internes. La MP a aussi ses problèmes et nous essayons de les surmonter. Eux aussi devraient chercher comment régler leurs problèmes, le pays doit avancer », a-t-il dit.

Samedi 22 juillet 2017, les composantes au dialogue du Centre inter-diocésain ont désigné par «consensus » Joseph Olenghankoy comme président du Conseil national de Suivi de l’Accord du 31 décembre.

Stanys Bujakera

Lambert Mende salue la mise en place du bureau du Conseil national de suivi de l’Accord (CNSA) et estime que la désignation des membres de cette institution s’est faite suivant la logique de l’Accord du 31 décembre.

Image Map