Marche interdite à Goma : Gaz lacrymogène et interpellations

La Police a usé des gaz lacrymogène pour disperser les manifestants des mouvements citoyens à Goma (Nord-Kivu.

Des interpellations sont également signalées vers Katindo.

Sur la route de Saké et sur Kabarabara, la marche se poursuit

Pour protester certains manifestants ont barricadé certaines routes

(actualité.cd via www.diaspordc.com) 

La Police a usé des gaz lacrymogène pour disperser les manifestants des mouvements citoyens à Goma (Nord-Kivu.