RDC : Tout déplacement des journalistes étrangers à l’intérieur du pays désormais conditionné par une autorisation de Mende

Lambert Mende, ministre de la communication et des médias, a signé le 12 juillet un nouvel arrêté ministériel obligeant les journalistes étrangers accrédités en RDC d’avoir une autorisation préalable avant de se déplacer de Kinshasa vers une autre province du pays ou d’une province à une autre.

« Dans le but d’offrir les meilleures garanties de sécurité aux correspondants étrangers accrédités en RDC (…) leurs déplacements en dehors de la ville de Kinshasa devront être assorti d’une autorisation préalable du ministère de la communication et des médias après concertations avec les autorités locales des entités à visiter, » dit l’arrêté.

Les mouvements interprovinciaux également sont concernés.

« Pour les mêmes raisons que celles évoquées à l’article précédent, les déplacements des journalistes étrangers œuvrant dans une province de la RDC vers une province autre que celle dans laquelle ils sont accrédités doivent être assortis de la même autorisation, » ajoute le document qui précise qu’il est également interdit aux correspondants de la presse étrangère « de réaliser des reportages dans les lieux stratégiques tels que les casernes militaires, installations de télécommunications, ambassades, sauf autorisation expresse des responsables desdits lieux ».

Cette décision intervient dans un contexte politique et sécuritaire tendu marqué notamment par des évasions massives dans plusieurs prisons du pays, le meurtre de des experts de l’ONU et la découverte des charniers dans les Kasaï, dont certains ont été révélés par une enquête menée notamment par Radio France Internationale (RFI).

Il y a un mois, RFI avait protesté publiquement contre le non renouvellement de l’accréditation de son envoyée spéciale permanente en RDC, Sonia Rolley, qui,  dans le cadre de son travail, avait sillonné plusieurs provinces du pays dont particulièrement celles du Grand Kasaï. Aucun rapprochement n’a été fait publiquement entre l’enquête de RFI et le non renouvellement de l’accréditation de Sonia Rolley.

(actualité.cd via www.diaspordc.com) 

Lambert Mende, ministre de la communication et des médias, a signé le 12 juillet un nouvel arrêté ministériel obligeant les journalistes étrangers accrédités en RDC d’avoir une autorisation préalable avant de se déplacer de Kinshasa vers une autre province du pays ou d’une province à une autre.