Sindika Dokolo condamné à 12 mois de prison pour fraude immobilière

Sindika Dokolo a choisi Twitter pour répondre à sa condamnation par contumace à 12 mois de prison pour fraude immobilière.

« Je viens d’inaugurer une usine de 400M $, J. Kabila me fait condamner à 1 an de prison pour une parcelle. Mr Kabila! Votre justice vous perdra, » a tweeté, le gendre du président angolais, José Eduardo dos Santos.

Sindika et son frère Luzolo Dokolo sont condamnés à un an de servitude pénale et au paiement des dommages et intérêts de 15.000 dollars américains. Ils auraient été reconnus coupables de faux en écritures et usage de faux. Il s’agirait d’une affaire qui les opposait à la succession « Kusuamina » devant le Tribunal de paix de Kinshasa/Assossa. Le verdict aurait été rendu le 4 juillet 2017.

A l’agence Reuters, l’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais a déclaré avoir déjà été acquitté dans cette affaire.

(actualité.cd via www.diaspordc.com)

Sindika Dokolo a choisi Twitter pour répondre à sa condamnation par contumace à 12 mois de prison pour fraude immobilière.