Steve Mbikayi : «Il n’y aura pas d’élections en décembre 2017 comme l’a dit la CENI»

A l’occasion de l’ouverture de l’école de nationalisme et du patriotisme de sa formation politique, Parti Travailliste (PT), Steve Mbikayi a dit aux jeunes membres de son parti  qu’il n’y aura pas des élections en décembre 2017.

«Ce dimanche c’était l’ouverture de l’école de nationalisme et du patriotisme de notre parti. Chaque week-end les jeunes vont se retrouver ici pour apprendre ce que c’est le nationalisme et le patriotisme. Aujourd’hui c’était le tour de la jeunesse sportive nationaliste pour lui faire comprendre qu’il n ‘ y aura pas d’élections en décembre 2017 comme l’a dit la CENI, et que nous devons tous attendre le processus tel que conduit par la CENI et ne pas suivre l’intoxication faite par certains de nos collègues politiciens en mal de positionnement», a déclaré Steve Mbikayi.

Le président de la CENI Corneille Nangaa avait annoncé début Juillet l’impossibilité pour la Centrale électorale d’organiser les élections en décembre 2017 conformément à l’accord du 31 décembre. Le gouvernement à son tour, par le biais de son porte-parole Lambert Mende, avait dit avoir pris acte de cette annonce en attendant la tripartite CENI, gouvernement et CNSA pour lever définitivement une option concernant la tenue des scrutins.

Outre le Rassemblement dirigé par Félix Tshisekedi et certaines organisations non gouvernementales, la majorité présidentielle et la dissidence du Rassemblement dirigée par Joseph Olenghankoy, soutiennent la position de la Commission électorale nationale indépendante.

Stanys Bujakera

A l’occasion de l’ouverture de l’école de nationalisme et du patriotisme de sa formation politique, Parti Travailliste (PT), Steve Mbikayi a dit aux jeunes membres de son parti qu’il n’y aura pas des élections en décembre 2017.

Image Map