URGENT : Olenghankoy désigné président du CNSA « par consensus »

Joseph Olenghankoy a été désigné ce samedi 22 juillet 2017 président du Conseil national de Suivi de l’Accord du 31 décembre 2016. C’est à l’issue des travaux qui se sont déroulés au Palais du peuple et qui ont été présidés par Aubin Minaku et Léon Kengo Wa dondo, respectivement président de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Adolphe Lumanu (MP) a été désigné au poste de vice-président au même titre que Vital Kamerhe (Opposition signataire de l’Accord du 31 décembre). Ce dernier ne reconnait pas à Kengo et à Minaku l’autorité de présider ces travaux. Il a d’ailleurs était absent de la séance. Le troisième poste de vice-président a été accordé au Front pour le Respect de la Constitution qui devrait se prononcé lundi prochain.

Selon l’Accord du 31 décembre 28 membres doivent constituer le CNSA, y compris la CENCO. Le CNSA devra avoir deux organes une plénière et un bureau. Ce dernier aura un président, trois vice-présidents, un rapporteur et un questeur.

Cet après-midi, vingt-deux membres sur vingt-huit ont vu leurs mandats validés. Six mandats n’ont pas été validés entre autres celui de Marie-Madeleine Kalala de la société civile.

Sept mois après la signature de l’Accord de la Saint-Sylvestre, le CNSA a pour mission de veiller au respect dudit accord politique. La loi organique devant l’institutionnaliser n’est pas encore adoptée par le Parlement.
[youtube src="G3ebovfcyL8"/]
Rachel Kitsita

Joseph Olenghankoy a été désigné ce samedi 22 juillet 2017 président du Conseil national de Suivi de l’Accord du 31 décembre 2016. C’est à l’issue des travaux qui se sont déroulés au Palais du peuple et qui ont été présidés par Aubin Minaku et Léon Kengo Wa dondo, respectivement président de l’Assemblée nationale et du Sénat.