URGENT - Vaste remaniement : les généraux Célestin Kanyama et Charles Bisengimana ne sont plus à la tête de la police nationale

Doit-on y avoir une sanction après les attaques récurrentes dont Kinshasa fait l’objet de la part des assaillants présumés appartenir au parti Bundu Dia Mayala de Ne Mwanda Nsemi?

On ne le sait pas!

Mais est-il que le président de la République a procédé à un vaste remaniement de l’appareil sécuritaire, notamment dans la police.

Le général Célestin Kanyama n’est plus le patron de la ville de la police de la ville de Kinshasa.

Il a été nommé lundi 17 juillet par ordonnance présidentielle Directeur général des écoles et formations de la police.

Il a été remplacé par le général Kasongo Sylvano.

Le patron de la police nationale, Charles Bisengimana, a lui aussi été remplacé à son poste.

C’est désormais le général des Forces armées de la RDC Amuli Bahigwa qui devient le patron de la Police Nationale Congolaise.

Il était avant d’être promu à la tête de la PNC, chef d’état-major adjoint des FARDC.

Ce jeu de chaises musicales dans la PNC contribuera-t-il à garantir une meilleure sécurité des personnes et de leurs biens à Kinshasa en particulier et en RDC en général?

Rien n’est moins sûr.

Les problèmes de la Police étant structuraux et globaux, une meilleure sécurité des citoyens ne peut se résumer uniquement au changement d’hommes.

Joseph Kazadi Mamba

Doit-on y avoir une sanction après les attaques récurrentes dont Kinshasa fait l’objet de la part des assaillants présumés appartenir au parti Bundu Dia Mayala de Ne Mwanda Nsemi?