Kinshasa: coups de feu à Selembao, Ngiri-Ngiri et Bumbu

Les coups de feu sont intenses en ce moment dans les communes de Selembao, Ngiri-Ngiri et Bumbu dans la ville de Kinshasa.

Le drame se produit en plein jour, au cœur de la capitale. Personne ne sait exactement ce qui se passe, mais au regard de l’intensité des tirs, la panique est générale. Selon nos sources, certains habitants ont préféré se terrer dans leurs maisons. Certains commerces ont fermé.

« Nous ne savons vraiment pas ce qui se passe, on nous dit que ce sont les gens de Ne Mwanda Nsemi, j’ai demandé à mes enfants de rester à la maison et d’observer. J’ai passé un coup de fil à mon mari qui était déjà sorti, pour qu’il revienne », témoigne une jeune maman de trois enfants que nos reporters ont rencontré sur l’avenue Panzi entre les directions Shaba et Gambela.

Plus loin sur l’avenue Mafuta devant la maison communale de Bumbu, une commerçante explique que les tirs ont commencé depuis 9 heures précises.

« C’est seulement à 9 heures ici, ça tire de partout et l’on ne sait pourquoi »

La panique demeure donc générale dans ces 3 communes Selembao, Ngiri – ngiri et Bumbu. Deux jeeps des FARDC ont été aperçues en direction de Selembao.  Certaines routes restent aussi désertent depuis quelques instants.

Stanys Bujakera

Les coups de feu sont intenses en ce moment dans les communes de Selembao, Ngiri-Ngiri et Bumbu dans la ville de Kinshasa.