661 ressortissants de la RDC arrêtés pour entrée illégale et contrebande en Angola

661 ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC) ont été interpellés et arrêtés en août de cette année dans la municipalité de Mbanza Kongo, province de Zaire pour l’entrée et séjour illégaux en Angola, annonce des médias locaux.

 De ces violations, 41 ont été sont enregistrées pour entrée illégale des étrangers dans le territoire national et sept pour contrebande de carburant, souligne un communiqué du Commandement local de la Police Nationale parvenu à relayé par l’Agence Angola Presse (Angop).

Dans le cadre des infractions, 185 citoyens congolais  ont été détenus pour tentative d’entrée illégale dans le territoire national, avec 13 373 litres de carburant pour une présumée contrebande.

Située au nord de l’Angola, la province de Zaire partage 330 kilomètres de frontière avec la province du Kongo Central (RDC).

politico

661 ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC) ont été interpellés et arrêtés en août de cette année dans la municipalité de Mbanza Kongo, province de Zaire pour l’entrée et séjour illégaux en Angola, annonce des médias locaux.