A New-York, Kabila snobe Reynders

Joseph Kabila a rencontré en tête-à-tête le Premier Ministre belge Charles Michel le vendredi 22 septembre à New York. 

Peu d’informations ont filtré de cet entretien. L’agence de presse Belga, citant les sources diplomatiques, rapporte que le Président congolais devait en théorie rencontrer Charles Michel en compagnie du Ministre fédéral belge des Affaires étrangères et européennes, Didier Reynders, mais il aurait exprimé le souhait de s’entretenir en direct avec le Charles Michel. Selon les sources de la présidence congolaise, Kabila ne supporterait pas « le manque de tact » du Ministre Belge des Affaires étrangères. Ce dernier n’avait pas hésité à suggérer à Léonard She Okitundu, quelques jours plus tôt,  ouvertement et directement la publication rapide d’un calendrier électoral dans l’esprit de l’Accord du 31 décembre.

Les rapports entre Reynders et les autorités congolaises s’étaient tendues ces derniers mois. Le diplomate belge disait avoir pris acte de la nomination de Bruno Tshibala à la primature qui, d’après lui, s’écarte de la lettre et de l’esprit de l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Déjà en avril dernier, s’appuyant sur la résolution 2348 de l’ONU, le ministre belge des Affaires étrangères avait souligné la nécessité de la mise en œuvre intégrale de l’Accord du 31 décembre 2016.

Actualité.cd

Joseph Kabila a rencontré en tête-à-tête le Premier Ministre belge Charles Michel le vendredi 22 septembre à New York.