Affaire passeport: Des manifestants relâchés, deux autres toujours en détention

Arrêtés ce mercredi 20 septembre 2017, les  manifestants contre la mesure du gouvernement d’invalider les passeports semi-biométriques ont été relâchés environ 12 heures après leur interpellation. Cependant, le journaliste Steeve Mbuyi et le photographe Samy Tumba, également arrêtés en marge de cette manifestation, restent en détention en dépit de la libération de leurs codétenus.

Dans une réaction accordée à ACTUALITE.CD, le rappeur congolais Lexxus Légal, qui était parmi les personnes arrêtées ce mercredi, réclame la libération de ces deux personnes qui restent détenus.

«On était au nombre de 32 personnes arrêtées et il y a encore deux personne qui sont restées ici parce qu’on leur reproche d’être venus filmer ici au sein du bureau de la police pour voir comment les choses se passent. On n’a voulu trouver un accord mais on nous a dit qu’ils seront libérés demain matin parce qu’ils n’ont pas été forcément avec nous pendant l’arrestation. Mais on ne relâche pas la pression. Demain matin on sera encore là pour obtenir sa libération», dit Lexxus Légal.

Roberto Tshahe

Arrêtés ce mercredi 20 septembre 2017, les manifestants contre la mesure du gouvernement d’invalider les passeports semi-biométriques ont été relâchés environ 12 heures après leur interpellation. Cependant, le journaliste Steeve Mbuyi et le photographe Samy Tumba, également arrêtés en marge de cette manifestation, restent en détention en dépit de la libération de leurs codétenus.