Affaire passeports: la police libère les deux journalistes détenus depuis hier

La police nationale congolaise annonce la libération de deux journalistes détenus depuis hier, après une manifestation à Kinshasa contre l’annulation des passeports semi-biométriques.

Le journaliste Steve Mbuyi et le photographe Sammy N’tumba viennent d’être libérés ce jeudi 21 septembre, après avoir passé la nuit en détention, annoncent des sources policières. Ils ont été arrêtés en compagnie d’une trentaine de personnes durant une manifestation contre l’annulation des passeports devant le ministère des Affaires étrangères à Kinshasa.

Selon la police de Kinshasa, les organisateurs n’avaient aucune autorisation de la part des autorités. Le colonel  Sylvano Kasongo a accusé les manifestants d’avoir “troublé l’ordre public en barricadant la route“. Il explique qu’il y a, en principes, des préalables pour organiser une quelconque manifestation.

politico

La police nationale congolaise annonce la libération de deux journalistes détenus depuis hier, après une manifestation à Kinshasa contre l’annulation des passeports semi-biométriques.