Bemba: Le régime en place s’est révélé hostile à l’évolution de la démocratie

L’ancien président de la RDC et président du Mouvement de Libération du Congo (MLC) Jean-Pierre Bemba, a dressé un sévère réquisitoire contre le régime en place qu’il accuse d’hostilité à l’évolution de la démocratie et  de fouler au pied tous les espoirs des Congolais.

Bemba a compressé ses déclarations dans un message  écrit  depuis sa cellule à Haye, en marge de la célébration du 19eme anniversaire de son parti ce samedi 30 septembre. L‘opposant  a en outre accusé le régime de s’employer à une «confusion interne avec le risque d’isolement diplomatique ».

Tout comme l’épiscopat congolais qui a dénoncé le manque de volonté politique dans l’organisation des élections dans le délai,  le président du MLC considère la vague des conférences et dialogues initiés par le pouvoir en place comme un « moyen pour se maintenir /ou d’accéder au pouvoir » en « lieux et place des élections ».

Il estime que la dégradation effrénée de la situation en RDC dans tous les secteurs vitaux au cours de ces dernières années doit  interpeler au plus haut point.

Selon lui, le pays est retombé à la cause de départ d’avant l’Accord de Lusaka en 1999. Pendant ce temps, le pays plonge dans une crise économique et sociale, Jamais vécue. Appel à la mobilisation.

Engagé dans la bataille pour la tenue des élections avant  31 décembre prochain,  Bemba, alors condamné en Juin 2016  à une peine de 18 ans de prison pour notamment crimes contre l’humanité, a lancé un appel en ce sens.

«Face à cette dérive que le régime en place essaie d’entretenir, […] Je formule les vœux de voir les militants du MLC,  […] s’activer davantage, à la mobilisation et au recrutement, en resserrant les rangs car la tenue des élections en RDC demeure irréversible » a-t-il écrit. Et d’ajouter qu’il faut « user de tous les moyens légaux afin de faire obstacle aux manœuvre qui tendent à rompre le Pacte républicain chèrement acquis, faire échec à tout schéma qui éloigne le peuple congolais des élections et qui menace l’éclosion de la démocratie dans notre pays »

Christine Tshibuyi

L’ancien président de la RDC et président du Mouvement de Libération du Congo (MLC) Jean-Pierre Bemba, a dressé un sévère réquisitoire contre le régime en place qu’il accuse d’hostilité à l’évolution de la démocratie et de fouler au pied tous les espoirs des Congolais.