Bukavu : Deux manifestants tués et le bureau de commissariat de la police de la cellule Chaï incendié

Des altercations entre manifestants et forces de l’ordre sont signalées à Bukavu, dans l’Est de la République démocratique du Congo, depuis la nuit de dimanche à ce lundi. L’on rapporte déjà deux morts côté manifestants et un bureau de la police incendié.

Deux manifestants tués et le bureau de commissariat de la police de la cellule Chaï incendié, c’est le bilan provisoire des heurts à Panzai, en ville de Bukavu, au Sud-Kivu, depuis la nuit de dimanche.

Un habitant témoigne à POLITICO.CD “je viens de voir de les propres yeux deux corps de manifestants tués bien qu’on parle de deux autres morts dont un policier et un manifestant“.

Selon cet habitant, tout a commencé dans la nuit de dimanche quand un groupe de jeunes en patrouilles civiles a mis la main sur des voleurs vêtus en tenues de la police et en possession d’armes à feu. “Ces habitants ont ravi les armes aux voleurs et les ont tabassé avant l’intervention de la police. Ce matin des manifestations ont surgi spontanément et les éléments de la police interviennent pou les disperser. La situation est encore confuse” ajoute la source.

Les autorités n’ont pour l’heure pas encore réagi à la situation.

politico

Des altercations entre manifestants et forces de l’ordre sont signalées à Bukavu, dans l’Est de la République démocratique du Congo, depuis la nuit de dimanche à ce lundi. L’on rapporte déjà deux morts côté manifestants et un bureau de la police incendié.