Christian Mwando: « le pouvoir veut diviser le G7 et l’UDPS »

Christian Mwando, vice-président du G7, soupçonne le pouvoir de vouloir diviser l’UDPS et le G7.

« Le pouvoir est en train de faire des ballons d’essai pour diviser l’UDPS et G7. C’est ça, la mission des articles qui apparaissent dans la presse”, a dit Christian Mwando en réaction à une analyse parue dans la presse congolaise évoquant une transition de deux ans avec Joseph Kabila en tête et Félix Tshisekedi à la primature, comme solution à solution à la crise que traverse la RDC.

Pour Christian Mwando la crise aurait été maîtrisée si Joseph Kabila avait respecté ses engagements.

« Personne n’aimerait encore aller dialoguer avec des gens qui ne respectent jamais leurs paroles. Je crois que si Joseph Kabila avait respecté les engagements pris par ses hommes au niveau de l’accord de la Saint-Sylvestre, le pays ne serait pas là. La crise aurait été maitrisée. Donc Kabila n’a aucune intention de quitter le pouvoir. Le pays ne peut plus supporter Kabila à sa tête même pendant deux ans, il ne pourra pas. Alors il faut aller aux élections.« , a ajouté l’élu du Haut-Katanga dans une entretien accordé le 27 septembre 2017 à ACTUALITE.CD

Christian Mwando estime que Félix Tshisekedi est un homme de parole. « Vous l’avez suivi, le président du Rassemblement. Il a dit qu’il n’y aura pas un seul jour de plus pour Joseph kabila”, a-t-il renchéri.

Concernant la sortie du calendrier électoral, Christian Mwando dit qu’ils attendent le retour du président du Rassop pour la suite de la feuille de route élaborée par la plateforme.

Rachel Kitsita

Christian Mwando, vice-président du G7, soupçonne le pouvoir de vouloir diviser l’UDPS et le G7.