Félix Tshisekedi n’a jamais négocié une quelconque transition de deux ans avec M. Kabila

Le porte-parole de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) Augustin Kabuya dément l’information selon laquelle le leader du Rassemblement et Secrétaire général adjoint de son parti politique, Félix Tshisekedi aurait “négocié” une transition avec le président Kabila.

C‘est le quotidien LE POTENTIEL qui a lancé la polémique. À la une le mardi, le journal kinois fait état d’un plan « d’une transition de 2 ans », le maintien du président Kabila, mais également l’éviction de l’actuel Premier ministre Bruno Tshibala, ainsi que la nomination de Félix Tshisekedi à la Primature. Le journal fait également état d’un “non retour” de l’opposant Moïse Katumbi et l’organisation des «élections en novembre 2019».

“Félix Tshisekedi n’a jamais négocié une quelconque transition de deux ans avec Mr Joseph Kabila, ni encore moins sa famille politique l’UDPS“, répond Augustin Kabuya, Porte-parole de l’UDPS dans un message envoyé à la rédaction de POLITICO.CD.

Dans une conférence de presse lundi aux Etats-Unis, Félix Tshisekedi, qui était également en tournée avec Moïse Katumbi à New York, a une fois de plus appelé au départ du président Kabila “dès le 31 décembre”. De son côté, l’ex-gouverneur du Katanga a menacé, dans une interview hier sur France24, de faire appel “à la rue pour chasser Kabila”.

politico

Le porte-parole de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) Augustin Kabuya dément l’information selon laquelle le leader du Rassemblement et Secrétaire général adjoint de son parti politique, Félix Tshisekedi aurait “négocié” une transition avec le président Kabila.