Haut-Katanga: Kazembe prend acte de l’investiture de Pande et présente ses excuses à Kabila

Au lendemain de la signature de l’ordonnance portant investiture de nouveaux gouverneurs récemment élus, Jean-Claude Kazembe se remet au chef de l’État Joseph Kabila, après avoir entrepris des démarches en justice pour solliciter l’annulation de l’élection de Pande Kapopo, son successeur à la tête du Haut Katanga.

« En m’adressant au président de la République, celui-ci à le droit d’apprécier mes performances. Dans l’hypothèse où il aurait trouvé une faille, je lui présente mes excuses. Car l’œuvre humaine n’est toujours pas parfaite. C’est l’élégance politique et l’humilité« , a dit l’ex-gouverneur du Haut Katanga dans un entretien accordé à ACTUALITE.CD, ce vendredi 29 septembre 2017.

Le feuilleton judiciaire de Jean-Claude Kazembe a pris près de 5 mois avant que l’ordonnance présidentielle validant l’élection de nouveaux gouverneurs vienne mettre un terme à ce dossier.

José Mukendi

Au lendemain de la signature de l’ordonnance portant investiture de nouveaux gouverneurs récemment élus, Jean-Claude Kazembe se remet au chef de l’État Joseph Kabila, après avoir entrepris des démarches en justice pour solliciter l’annulation de l’élection de Pande Kapopo, son successeur à la tête du Haut Katanga.