Kinshasa : Affrontements entre policiers et militants à la 10e rue Limete ce jeudi soir

Policiers et militants de l’UDPS se sont affrontés ce jeudi aux alentours de 17 heures à la 10e rue Limete à Kinshasa. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés par les forces de l’ordre.

«Un policier de roulage avait interpellé un conducteur fautif au niveau de l’échangeur. Il lui a par la suite demandé de conduire son véhicule jusqu’au commissariat de la 12e rue, à Limete. Celui-ci a dépassé la 10e rue avec l’agent qualifié à bord du véhicule pour se retrouver au niveau de la 10e rue. Il a été livré aux combattants qui lui ont roué des coups. Une fois la police informée, les renforts sont arrivés et nous avons récupéré le meneur, les autres combattants, les motocyclistes et leurs motos pour être verbalisés. Ils sont actuellement en train d’être auditionnés», a relaté à ACTUALITE.CD le Colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la Police nationale congolaise.

Sur place, le reporter d’ACTUALITE.CD a vu un important dispositif policier composé notamment de deux camions et d’une jeep. Une dizaine des militaires sont également déployés au point de rencontre des « combattants » de l’UDPS à la 10e rue Limete.

Contacté par ACTUALITE.CD, Augustin Kabuya,porte-parole de l’UDPS, confirme les interpellations, mais a promis plus de détails sur le nombre exact et sur les circonstances ayant conduit à ces évènements.

Illustration/Photo d’archives.

Policiers et militants de l’UDPS se sont affrontés ce jeudi aux alentours de 17 heures à la 10e rue Limete à Kinshasa. Des gaz lacrymogènes ont été utilisés par les forces de l’ordre.