Kinshasa : Des coups de feu sont entendus depuis ce matin près de l'UPN

Un mouvement de colère des étudiants de l’UPN a été dispersé ce matin à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Selon des sources concordantes, ces derniers sont ont commencé à protester ce lundi matin pour dénoncer le fait qu’ils ne sont pas délibérés, situation liée à la grève générale des professeurs des universités à Kinshasa.

Les éléments de la Police ont intervenu en tirant “en l’air” renseigne une source policière. Le quartier Binza, qui jouxte l’université, est également touché par un mouvement de panique à la suite aux tirs de la Police.

En effet, les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) et ceux de l’UPN poursuivent une grève générale depuis quatre semaines maintenant. A l’UPN, outre la situation des délibérations, renseignent un étudiant, les examens devraient débuter aujourd’hui.

Aucun bilan n’a été communiqué. Des sources proches de la police kinoise confirment l’événement, mais affirment que la situation est sous contrôle.

politico

Un mouvement de colère des étudiants de l’UPN a été dispersé ce matin à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Selon des sources concordantes, ces derniers sont ont commencé à protester ce lundi matin pour dénoncer le fait qu’ils ne sont pas délibérés, situation liée à la grève générale des professeurs des universités à Kinshasa.