Kinshasa: Un groupe d’étudiants a manifesté ce mercredi à l’ISTA

Les activités ont été paralysées ce mercredi 27 septembre 2017 autour de l’Institut supérieur des Techniques appliquées (ISTA). La police a fait usage des gaz lacrymogènes et des tirs de sommation pour disperser un groupe d’étudiants qui manifestait notamment contre l’arrestation des trois de leurs camarades détenus depuis le lundi 25 septembre dernier.

«La police a tiré à balle réelle. Elle a lancé des gaz lacrymogènes à l’intérieur de l’Institut» a dit à ACTUALITE.CD un étudiant sur place.

Le président des étudiants de cet institut supérieur contacté, dit que la situation est redevenue «un peu stable» depuis le début des après-midi. Il doute par ailleurs sur les vraies raisons de ce mouvement de manifestation.

Stanys Bujakera Tshiamala

Les activités ont été paralysées ce mercredi 27 septembre 2017 autour de l’Institut supérieur des Techniques appliquées (ISTA). La police a fait usage des gaz lacrymogènes et des tirs de sommation pour disperser un groupe d’étudiants qui manifestait notamment contre l’arrestation des trois de leurs camarades détenus depuis le lundi 25 septembre dernier.