Le Burundi dément avoir envoyé des troupes en RDC

L’armée burundaise a démenti ce matin la rumeur selon laquelle elle aurait soutenu les miliciens Maï-Maï qui attaque la ville d’Uvira, dans l’Est de la République démocratique du Congo. 

Plusieurs sources non-confirmées ont fait état hier de l’éventualité que l’armée du Burundi ait aidé les miliciens qui ont tenté de prendre à plusieurs reprises la ville d’Uvira, située à seulement 25 kilomètre de Bujumbura.

“Il n’y a pas des Soldats de la FDN [Les Forces de Défense Nationale, armée burundaise, NDLR] en RDC. le Burundi n’a pas envoyé les forces armées en RDC“, a répondu le porte-parole du ministère burundais de la Défense, le Colonel Gaspard Baratuza, lors d’une conférence ce vendredi à Bujumbura.

Plusieurs sources non-confirmées ont fait état hier de l’éventualité que l’armée du Burundi ait aidé les miliciens qui ont tenté de prendre à plusieurs reprises la ville d’Uvira, située à seulement 25 kilomètre de Bujumbura.

“Il n’y a pas des Soldats de la FDN [Les Forces de Défense Nationale, armée burundaise, NDLR] en RDC. le Burundi n’a pas envoyé les forces armées en RDC“, a répondu le porte-parole du ministère burundais de la Défense, le Colonel Gaspard Baratuza, lors d’une conférence ce vendredi à Bujumbura.

politico

L’armée burundaise a démenti ce matin la rumeur selon laquelle elle aurait soutenu les miliciens Maï-Maï qui attaque la ville d’Uvira, dans l’Est de la République démocratique du Congo.