Les adieux de l’ambassadeur britannique à la RDC : » Le changement du système doit être la priorité du nouveau président » , G. Zébédée

Lors des ses adieux à la République démocratique du Congo, Graham Zébédée a déclaré mercredi 20 septembre que le changement du système doit être la première priorité du nouveau président.

«Et le  » système « , dit-on, fait que plus de 50 millions de congolais vivent encore dans une pauvreté extrême en septembre 2017. Si cela est vrai, le changement du  » système » doit être la première priorité du nouveau président chaque fois qu’il est ou qu’elle est élue et des partenaires internationaux de la RDC», a affirmé le diplomate britannique dans un communiqué parvenu à la rédaction de 7SUR7.CD.

C’est tout le monde, de tous les partis politiques, qui lui dit que le système doit changer pour que la RDC décolle, fait-il observer.
Le  » système  » selon ses interlocuteurs de tous bords c’est notamment la corruption généralisée.

« Le « système », dit-on, est tel que l’État prend énormément d’argent au peuple congolais et aux entreprises. Mais seulement une petite quantité de cet argent va dans le trésor public/les causes de l’État; le reste est perdu dans la corruption.»

Abraham Zebedee déplore le fossé entre les dirigeants et le Congo profond. Il dénonce avec ses propos la République de Gombe, comme l’avais jadis fait son homologue français.

« Je doute que toute personne vivant dans la partie la plus riche de la Gombe, où je réside, a une bonne compréhension de la vie des Congolais ordinaires.», a t’il fait remarquer.

Graham Zébédée sera remplacé par le Dr John Murton dès la semaine prochaine.

Israël Mutala

Lors des ses adieux à la République démocratique du Congo, Graham Zébédée a déclaré mercredi 20 septembre que le changement du système doit être la première priorité du nouveau président.