Mgr Utembi : « La CENCO ne va pas piloter un éventuel 3e dialogue alors que le précédent souffre de sa mise en œuvre »

Monseigneur Marcel Utembi Tapa, président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), a affirmé que son institution n’est pas prête à piloter un éventuel 3e dialogue.

« Nous sommes logiques et cohérents envers nous-mêmes. L’Accord du 31 décembre souffre de sa mise en œuvre à 90%. Nous ne pouvons pas piloter un 3e dialogue alors que le précédent n’est pas appliqué », a dit Monseigneur Utembi. au cours d’une conférence de presse au siège du  Réseau européen pour l’Afrique centrale (EurAc) à Bruxelles.

« A voir la délinquance de l’homme politique congolais, un autre dialogue irait dans le sens de  saper l’accord du 31 décembre. C’est possible de sortir de la crise sans un autre Dialogue. Tout est encore possible », a ajouté Mgr Fidèle Nsielele qui a participé à la même conférence de presse.

L’épiscopat catholique est en mission de plaidoyer auprès des institutions et gouvernements européens cette semaine.

Actualité.cd

Monseigneur Marcel Utembi Tapa, président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), a affirmé que son institution n’est pas prête à piloter un éventuel 3e dialogue.