ONU : la crise dans les Kasaï est l’une des pires crises des droits humains au monde

Kate Gilmore, Haute-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l’homme, a affirmé que la situation dans la région du Kasaï est l’une des pires crises des droits humains dans le monde. Elle l’a dit devant le Conseil des droits de l’homme lors de son exposé mardi le 26 septembre.

Mme Gilmore a rappelé qu’il y a un an, elle s’était adressée au Conseil des droits de l’homme immédiatement après l’action brutale et systématique de l’armée et de la police congolaises qui avait fait des dizaines de morts parmi les civils à Kinshasa et dans d’autres villes.

Selon elle, le système judiciaire n’a pas fait preuve d’indépendance. L’impunité n’a pas été prise à bras le corps et la violence a été à nouveau perpétrée par les forces de sécurité à l’encontre de la population congolaise.

actualité.cd 

Kate Gilmore, Haute-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l’homme, a affirmé que la situation dans la région du Kasaï est l’une des pires crises des droits humains dans le monde. Elle l’a dit devant le Conseil des droits de l’homme lors de son exposé mardi le 26 septembre.