Passeport: la LUCHA appelle à une “manifestation spontanée” après des arrestations à Kinshasa

Plusieurs personnes ont été arrêtées cet après-midi à Kinshasa, alors qu’elles manifestaient contre l’annulation des passeports semi-biometriques decrétée par le gouvernement. En réaction, le mouvement citoyen Lucha appelle à une “manifestation spontanée”. 

“Mon passeport est valide“, tel est le message affiché sur une banderole par des dizaines de manifestants ce mercredi devant le siège du ministère des Affaires étrangères à Kinshasa. Ces “jeunes”, non issus d’organisations politiques, protestaient contre la mesure prise par le gouvernement annulant les passeports semi-biométriques dès le 16 octobre 2017.

Selon une liste parvenue à la rédaction de POLITICO.CD, 26 personnes sont formellement identifiée et détenues à l’Inspection Provinciale de la POLICE de Kinshasa (IPKIN), située au centre-ville de Kinshasa. Parmi les manifestants arrêtés, il y a également l’artiste musicien de musique hip-hop et engagé, Lexxus Légal.

Pour protester contre ces arrestations, le mouvement Lutte pour le Changement (LUCHA) a appelé unilatéralement à une “manifestation spontanée” aujourd’hui à 16h dans la capitale congolaise.

Politico

Plusieurs personnes ont été arrêtées cet après-midi à Kinshasa, alors qu’elles manifestaient contre l’annulation des passeports semi-biometriques decrétée par le gouvernement. En réaction, le mouvement citoyen Lucha appelle à une “manifestation spontanée”.