Plus de 90 personnes disparues et 102 maisons endommagées à 50 km de Goma

Plus de 90 personnes sont portées disparues après des pluies diluviennes qui se sont abattues, mardi 19 septembre 2017 dans la soirée, dans la localité de Bihambwe, à environ 53 km au sud-ouest de la ville de Goma (territoire de Masisi), au Nord-Kivu. Selon l’administrateur du territoire de Masisi, les victimes ont été emportées par une rivière qui a débordé de son lit. Plusieurs dégâts matériels dont des maisons détruites sont également déplorés.

“Nous déplorons des morts. Il y a déjà trois corps qu’on vient de repêcher de la rivière Lowa, 92 disparus, 102 maisons endommagées et d’autres emportées par la pluie. 17 personnes sont prises en charge par le centre de santé de Bihambwe. Nous sommes sur le terrain pour évaluer la situation humanitaire. Nous avons déjà fait le rapport au gouvernement provincial, nous attendons le ministre provincial des Affaires sociales sur le terrain. Les démarches sont donc en cours”, a dit à ACTUALITE.CD, Dieudonné Tshishiku, administrateur du territoire de Masisi.

Ce bilan encore provisoire pourrait s’alourdir car les recherches se poursuivent pour repêcher d’autres corps.

Des glissements de terrain sont également enregistrés rendant ainsi les trafics difficiles.

Patrick Maki 

Plus de 90 personnes sont portées disparues après des pluies diluviennes qui se sont abattues, mardi 19 septembre 2017 dans la soirée, dans la localité de Bihambwe, à environ 53 km au sud-ouest de la ville de Goma (territoire de Masisi), au Nord-Kivu. Selon l’administrateur du territoire de Masisi, les victimes ont été emportées par une rivière qui a débordé de son lit. Plusieurs dégâts matériels dont des maisons détruites sont également déplorés.