RDC : 8 morts dont 3 Ukrainiens dans le crash de l’avion militaire à Kinshasa

Le gouvernement congolais a confirmé le crash d’un avion militaire ce samedi 30 septembre dans l’Est de la ville de Kinshasa.

Auprès d’ACTUALITE.CD, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, a renseigné que l’avion de fret décollait pour Bunia, dans la province l’Ituri, avec trois membres d’équipage ukrainiens et cinq militaires convoyeurs congolais. Tous sont décédés.

L’avion a connu le crash dans le domaine agricole IPN, dans la commune de la N’sele, dans l’Est de la ville de Kinshasa. A première vue,  »le pilote a tenté de faire demi-tour mais il n’a pas pu atteindre l’aéroport international de N’djili », déclarait dans la matinée le commandant de l’aéroport de N’djili, Georges Tabora.

Le responsable aéroportuaire disait, quant à lui, que l’appareil décollait pour la ville de Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu, où des violents combats opposent l’armée congolaise à des miliciens Maï-Maï Yakutumba.

Stanys Bujakera Tshiamala

Le gouvernement congolais a confirmé le crash d’un avion militaire ce samedi 30 septembre dans l’Est de la ville de Kinshasa.