Calendrier électoral : la tripartite renvoie la balle à la CENI

La tripartite Gouvernement-CENI-CNSA sur l’évaluation de l’accord du 31 décembre et en particulier le processus électoral, a bouclé ses travaux mardi 18 octobre, renvoyant la balle à la CENI quant à publication du calendrier des élections.

Dans son communiqué final, la tripartite dit notamment prendre conscience des délais relatifs aux opérations de fiabilisation du fichier électoral et de la tenue effective des élections.

 » Avons pris conscience des réalités du chemin « critique » des opérations qui vont suivre l’étape de la constitution du fichier électoral, ainsi que des délais y relatifs jusqu’à la tenue du scrutin et l’installation de nouvelles institutions »

Elle recommande à la CENI la publication d’un calendrier électoral réaliste.

« Demandons à la CENI conformément à la constitution, sa loi organique et aux dispositions pertinentes de l’accord du 31 décembre 2016, de publier le calendrier électoral réaliste »

La CENI avait annoncé vouloir disposer de 504 jours après l’opération d’enrôlement des électeurs avant la tenue effective des élections. Ce délai devrait courir après l’enregistrement du dernier électeur alors qu’à ce jour, la commission électorale n’a pas encore lancé l’opération d’enrôlement des congolais de l’étranger.

actualite.cd

La tripartite Gouvernement-CENI-CNSA sur l’évaluation de l’accord du 31 décembre et en particulier le processus électoral, a bouclé ses travaux mardi 18 octobre, renvoyant la balle à la CENI quant à publication du calendrier des élections.