Des Kuluna investissent le poste frontalier de Lufu

Le poste frontalier de Lufu, situé dans la province du Kongo-Central, est devenu le lieu de prédilection des délinquants communément appelés « Kuluna ». Les mamans trafiquantes et les petits commerçants ont vécu, dans la nuit du 24 au 25 septembre, un évènement cauchemardesque dans le grand parking de Lufu. Des Kuluna, munis de machettes et bâtons, ont attaqué les passagers se trouvant à bord d’un muni-bus de marque « Litheace », en état de stationnement, extorquant leurs sacs contenant des sommes importantes d’argent et objets de valeurs.

Il y a de cela plus d’un mois, témoignent un commerçant et un habitant de ce coin du pays, que ce poste est envahi par des jeunes gens appelés « Kuluna ».

Un agent des services spéciaux témoigne que ces jeunes délinquants opèrent en semant la désolation auprès des habitants de cette partie de la province du Kongo-Central. Certains parmi eux sont déjà arrêtés et transférés aux instances judiciaires supérieures où ils sont souvent relâchés. Le théâtre vécu la nuit du 24 au 25 septembre a créé une consternation auprès de ceux qui ont eu la nouvelle la journée.

Ce forfait a été commis non loin du bureau de la police. C’est ici le lieu de rappeler à l’autorité de renforcer la sécurité dans la frontière pour permettre à la population de ce coin et celle en provenance de Kinshasa de vaquer librement à leurs activités.

MCN Team

Le poste frontalier de Lufu, situé dans la province du Kongo-Central, est devenu le lieu de prédilection des délinquants communément appelés « Kuluna ». Les mamans trafiquantes et les petits commerçants ont vécu, dans la nuit du 24 au 25 septembre, un évènement cauchemardesque dans le grand parking de Lufu. Des Kuluna, munis de machettes et bâtons, ont attaqué les passagers se trouvant à bord d’un muni-bus de marque « Litheace », en état de stationnement, extorquant leurs sacs contenant des sommes importantes d’argent et objets de valeurs.