L’apôtre Joseph Olangi sera « provisoirement inhumé » en Afrique du Sud

L’apôtre Joseph Ezechiel Olangi Ona Sambi, co-fondateur et président de la Fondation Olangi-Wosho, sera « provisoirement inhumé » samedi 21 octobre en Afrique du Sud, a annoncé vendredi à Kinshasa le comité d’organisation de ces funérailles. Ces funérailles interviennent après d’amples négociations avec les autorités de la RDC et la famille sur le lieu de sa sépulture.

Tout est parti dans un bref communiqué publié dans la nuit du jeudi à vendredi  dans lequel  la famille et le comité d’organisation des funérailles de Papa Olangi, ont décidé renvoyer l’inhumation de Joseph Ezéchiel  Olangi à une date ultérieure.

Cette décision était la conséquence du désaccord entre les autorités de la ville Kinshasa et la famille du disparu.

Pour l’Hôtel de la ville, le défunt devrait être inhumé à la Nécropole entre Terre et Ciel. Ses fidèles et sa famille voulaient plutôt l’enceinte de leur concession, sise 17ème rue Limete à Kinshasa.

Face à ce  blocage et sur demande des fidèles du Ministère chrétien de combat spirituel et de la communauté chrétienne d’Afrique du Sud, Papa Olangi sera donc enterré « provisoirement » ce samedi en Afrique du Sud.

Pour honorer la mémoire de l’illustre disparu, un culte de recueillement est prévu ce même samedi à 12heures à la 17ème Rue Limete et dans d’autres représentations du Ministère du combat spirituel à travers le monde.

Joseph Ezachiel Olangi Ona Sambi est mort en Afrique du Sud le 1er octobre 2017 des suites d’une maladie.

radio okapi

L’apôtre Joseph Ezechiel Olangi Ona Sambi, co-fondateur et président de la Fondation Olangi-Wosho, sera « provisoirement inhumé » samedi 21 octobre en Afrique du Sud, a annoncé vendredi à Kinshasa le comité d’organisation de ces funérailles. Ces funérailles interviennent après d’amples négociations avec les autorités de la RDC et la famille sur le lieu de sa sépulture.