« Le CNSA fera tout pour que les élections soient tenues dans une date concertée » (Olenghankoy)

Joseph Olenghankoy dit avoir pris l’engagement de tout faire pour maintenir « la paix, l’unité, et la concorde nationale » et que les élections se tiennent dans une date concertée.

« Cette institution a la mission de veiller au respect de l’accord politique par tous les animateurs des institutions et d’assurer le suivi et l’évaluation de sa mise en œuvre en vue d’organiser les élections transparentes, crédibles et apaisées dans notre pays, l’accord exige au CNSA d’assurer le chronogramme de sa mise en œuvre, de réaliser l’évaluation régulière du processus électoral au moins une fois tous les deux mois avec la Ceni et le gouvernement, et se concerter avec le gouvernement et la Ceni pour harmoniser les vues pour la réussite du processus électoral conformément à l’accord. En ce qui concerne la date de la tenue des élections précises, que si elles n’ont pas lieu au plus tard en décembre 2017, il revient au CNSA et au gouvernement avec la Ceni d’apprécier le temps nécessaire pour le parachèvement des élections. C’est à ce titre que j’appelle du haut de cette tribune tous les Congolais d’observer la paix, la confiance et l’unité de notre pays. Je demande aussi aux partenaires de nous faire confiance, le CNSA fera tout ce qui est possible pour que la paix, l’unité, la concorde nationale soient maintenues, et que les élections soient tenues a une date concertée« , a déclaré le président du CNSA ce samedi 14 octobre 2017 à l’ouverture des travaux de la Tripartite.

Les travaux ouverts ce samedi 14 octobre 2017 au palais du peuple, vont permettre notamment, l’évaluation de l’accord du 31 décembre, et décider du report ou non des élections prévues en décembre 2017 par l’accord de la Saint-Sylvestre.

De l’avis de la Ceni, les élections ne pourront avoir lieu qu’à l’horizon 2019.

Stanys Bujakera Tshiamala

Joseph Olenghankoy dit avoir pris l’engagement de tout faire pour maintenir « la paix, l’unité, et la concorde nationale » et que les élections se tiennent dans une date concertée.