Les “Congolais debout” de Sindika Dokolo vont manifester à Genève

Le mouvement citoyen diriger par Sindika Dokolo appelle “tous les Congolais” à manifester contre la candidature de la RDC au Conseil des droits de l’homme de l’ONU.

“Nous convions tous Les Congolais Debout présents à Genève ou dans la confédération Helvétique, à prendre part à la Grande manifestation de protestation que Les Congolais Debout et les organisations de défense des droits de l’homme organisent contre la désignation de la RDC au Conseil des droits de l’homme des Nations unies“, dit un message publié sur les réseaux sociaux.

La candidature de la RDC au Conseil des Droits de l’homme des Nations Unies est au coeur d’une rude bataille, alors que l’ONU s’apprête à voter le même 16 octobre. Ces élections annuelles pour pourvoir les 47 sièges du Conseil des droits de l’homme se tiendront à l’Assemblée générale des Nations Unies, à New York. La République démocratique du Congo, tout comme l’Angola, le Sénégal et le Nigéria, figurent sur la « liste fermée » (« closed slate ») en vue de pourvoir les quatre postes réservés au groupe africain au sein du Conseil, ce qui garantit pratiquement un siège à chacun.

“Les États membres de l’ONU ne devraient pas voter en faveur de la République démocratique du Congo lors des prochaines élections du Conseil des droits de l’homme, en raison des violations généralisées des droits humains commises par le gouvernement et de son manque de coopération avec les mécanismes des Nations Unies dans le domaine des droits humains“, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch.

Les Congolais débout est le mouvement citoyen, initié mi-2017 à Paris par l’homme d’affaires Sindika Dokolo, gendre de l’ex président Angolais José Edouardo Dos Santos, devenu très critique au régime de Kinshasa. C’est ce mouvement qui est l’initiateur du manifeste du citoyen congolais par lequel les mouvements citoyens et l’opposition ont adopté l’instauration d’une transition citoyenne sans Kabila qui sera chargée d’organiser les élections au-delà du 31 décembre 2017.

Des dizaines de Congolais ont manifesté le 23 septembre dernier devant l’hôtel où loge le président Joseph Kabila à New York, répondant à l’appel de ce mouvement citoyen en marge de la 72ème Assemblée de l’ONU.

politico

Le mouvement citoyen diriger par Sindika Dokolo appelle “tous les Congolais” à manifester contre la candidature de la RDC au Conseil des droits de l’homme de l’ONU.