«Les évêques ont dit à madame Haley que le peuple congolais attend les élections dans le meilleur délai» (Abbé Nshole)

L’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Nikki Haley, a rencontré ce vendredi 27 octobre 2017, les évêques de la Cenco. Selon l’abbé Donatien N’shole, secrétaire général de la CENCO, les évêques ont indiqué à la représentante des USA que le peuple congolais souhaite obtenir l’appui de la communauté internationale afin d’organiser les élections dans le délai convenu.

«Elle voulait avoir une idée de la situation générale et savoir ce que nous attendons de la communauté internationale. Les évêques attendent de la communauté internationale comme la communauté nationale un appui dans le sens de ce que le peuple congolais attend, les élections dans les meilleures délai », a dit Donatien N’shole, secrétaire général de la CENCO à l’issue de l’échange avec l’envoyée de Donald Trump à Kinshasa.

Nikki qui a entamé des consultations ce vendredi 27 octobre 2017 avec différentes couches socio politiques va également échanger avec l’opposition politique et le président de la république Joseph Kabila.

La Conférence nationale épiscopale du Congo (CENCO)  a présenté l’état de l’application de l’Accord du 31 décembre, les défis et les craintes des évêques. Selon les sources d’ACTUALITE.CD, Mgr Utembi a réitéré le même message que l’épiscopat catholique avait délivré aux dirigeants européens en septembre dernier au cours d’une mission de plaidoyer auprès des institutions et gouvernements européens.

Stanys Bujakera Tshiamala

Vous recherchez Une Maison, Une Voiture, Un Téléphone, Un Ordinateur à acheter ou vous voulez vendre Votre Maison, Votre Voiture, Votre Téléphone, Votre Ordinateur etc... Téléchargez l'application "SOMBATEKA" sur Google Play en cliquant sur ce lien https://play.google.com/store/apps/details?id=com.sombateka

L’ambassadrice des États-Unis à l’ONU, Nikki Haley, a rencontré ce vendredi 27 octobre 2017, les évêques de la Cenco. Selon l’abbé Donatien N’shole, secrétaire général de la CENCO, les évêques ont indiqué à la représentante des USA que le peuple congolais souhaite obtenir l’appui de la communauté internationale afin d’organiser les élections dans le délai convenu.