L’heure de vérité pour Alexis Thambwe demain à l’Assemblée nationale

La motion défiance initiée contre le ministre congolais en charge de la Justice et Garde des Sceaux Alexis Thambwe Mwamba depuis plusieurs mois, sera finalement traitée demain à l’Assemblée nationale, apprend POLITICO.CD des sources proches de l’hémicycle congolais. 

Le bureau de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo a programmé le traitement de la motion de défiance initiée par le député de l’opposition Muhindo Nzangi contre le ministre d’État en charge de la Justice et Garde des Sceaux Alexis Thambwe Mwamba, ce vendredi 6 octobre 2017 à 13h, affirme un message envoyé à la rédaction de POLITICO.CD.

Le 12 juin dernier,  50 députés nationaux à la tête desquels  l’honorable Muhindo Nzangi, élu du territoire de Goma, ont débarqué au Palais du Peuple pour déposer une motion de défiance contre Alexis Tambwe Mwamba, le ministre de la justice.

Cette motion intervient après la série des évasions qui a continué en RDC, après celles de Makala, Kasangulu, Kalemie, ou encore Muanda. Après l’évasion spectaculaire à la prison de Makala à Kinshasa, une attaque simultanée a eu lieu au Parquet de Matete et de l’Etat-major du Commissariat Urbain du Mont-amba, en pleine capitale. Par ailleurs, 930 personnes ont également réussi à s’évader après l’attaque de la prison centrale de Beni, dans l’Est du pays.

Ces événements ont suffit pour fragiliser la position du ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, déjà sous le feu des critiques depuis le 17 mai dernier.

politico

La motion défiance initiée contre le ministre congolais en charge de la Justice et Garde des Sceaux Alexis Thambwe Mwamba depuis plusieurs mois, sera finalement traitée demain à l’Assemblée nationale, apprend POLITICO.CD des sources proches de l’hémicycle congolais.