RDC : Tshibala lance la campagne de vulgarisation des mesures urgentes pour améliorer la collecte des recettes

Bruno Tshibala a lancé officiellement ce mardi 3 octobre à Kinshasa la campagne de vulgarisation des mesures urgentes pour améliorer la collecte des recettes publiques. C’était dans une conférence de presse organisée à la Primature.

C’est dans le cadre des 28 mesures urgentes pour la stabilisation et la relance économique de la RDC suite à la chute des cours des matières premières, a précisé le Ministre Délégué près le Premier ministre Tshibangu Kalala.

Pour rappel, les 28 mesures étaient annoncées le 26 janvier 2016 au cours de la 8ème Réunion Extraordinaire du Conseil des Ministres sous la présidence de Joseph Kabila.

Après avoir constaté un « net ralentissement de la croissance de la production, une baisse du moral des chefs d’entreprises, une chute marquée des exportations et des réserves internationales du pays ainsi qu’une contraction des réserves budgétaires la disposition de l’Etat », le Gouvernement avait dit avoir pris ces mesures « en vue de parvenir à l’objectif d’accroître les ressources financières, améliorer la qualité de la dépense et mettre en œuvre les réformes structurelles à impact rapide qui ont été retenues comme réponses de l’exécutif à ces perspectives peu favorables ».

« Un comité de pilotage composé notamment de membres du gouvernement avaient déjà été monté pour étudier en profondeur la mise en oeuvre de ces 28 mesures: Il faut agir étape par étape » a dit Bruno Tshibala.

La première mesure que le comité de pilotage a trouvé prioritaire est la suivante:

« La lutte sans concession contre la fraude fiscale, douanière, dans les secteurs économique, des télécommunications et des transports par la constitution d’équipes mixtes { cette fin, l’évaluation et l’audit des contrats d’amodiation et de partenariat conclu avec les sociétés minières de l’Etat, plus de rigueur dans l’octroi des exonérations, la réduction des taxes à l’exportation de certains produits, l’encadrement des principaux centres d’ordonnancement du pays, le contrôle accrue dans le secteur des transports, la stricte application de la limitation du nombre des services opérant aux frontières, le marquage moléculaire du carburant, le renforcement du contrôle des Sim box et l’autorisation donnée à l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications du Congo (ARPTC) de signer des contrats de partenariat avec des sociétés spécialisées ».

actualité.cd

Bruno Tshibala a lancé officiellement ce mardi 3 octobre à Kinshasa la campagne de vulgarisation des mesures urgentes pour améliorer la collecte des recettes publiques. C’était dans une conférence de presse organisée à la Primature.